Underground Dance Providers (UDP) résume nos valeurs et notre mission qui sont de faire découvrir et favoriser l’accès aux danses issues de la culture «clubbing» et Hip Hop.

Depuis 15 ans, nous avons multiplié les projets axés sur la transmission (stages, interventions, cours de danse), et sur le travail chorégraphique et technique des danseurs (ateliers, concours, scènes…), le tout avec la volonté d’ouvrir une fenêtre sur le monde et d’autres pratiques artistiques.

 

Les danses underground

Difficile de s’y retrouver dans le foisonnement de styles que l’on retrouve dans la famille des danses dites « urbaines » ou « de rue ».

La plupart des danses pratiquées par l’association sont les danses affiliées à une culture : la culture Clubbing, où la musique et la danse sont indissociables!

Au sein de l’association UDP, nous pratiquons et cultivons depuis plusieurs années :


Le hip hop possède également de multiples danses sociales et de club! Le mix de ses danses est désigné sous le terme de Hip Hop Freestyle (souvent désigné par le terme « newstyle » en France)
Le hip hop freestyle est une danse dite « debout » en opposition à la danse considérée comme la 1ère danse hip hop: le B.Boying (ou dit « break dance »).
Cette discipline évolue et se nourrit des danses sociales et de différents styles de musique Hip-Hop qui apparaissent régulièrement (« Running man », « Robocop », « Harlem Shake », Chiken Head, Doogie, Lite Feet et bien d’autres encore !).

Style de danse développé à NYC, elle est par essence un mix de multiples danses sociales possédant bien sur des racines à Chicago, ville de naissance de la house music.
On dit de la House Dance qu’elle fait penser à beaucoup d’autres danses mais qu’elle ne ressemble à aucune autre! On y retrouve des inspirations des danses Jazz (Claquette, Hoofin), de danses latines, afro caraïbéennes, de Capoeira, des danses Disco (Hustle, Webo, Lofting) et aussi Hip Hop.

Né dans les clubs Gay à Los Angeles pendant les années Disco, le Waacking se caractérise par des mouvements très marqués et rapides des bras.
L’une des influences et motivation des pionniers du Waacking:
S’identifier à des personnages rêvés, à travers une attitude, une façon d’être et de s’habiller. En particulier à des stars Hollywoodiennes. Le tout sur fond de musique Funk et Disco.
Popularisé par la célèbre émission de télévision américaine « Soul Train » et l’un de ses danseurs, Tyrone Proctor, le Waacking mélange provocation, glamour et Fierceness. Le Waacking est maintenant pratiqué par tous!

Qui n’a pas déjà dansé en regardant le fameux clip de Madonna « Vogue »? Cette danse mis en lumière par la madone dans les années 90 est en faite née bien avant!, dans la prison de Rikers island à New York dans les années 30. Puis se développe à Harlem dans « Ballrooms » de la communauté Gay Afro-américaine et Latino pour atteindre son 1er âge d’or dans les années 80-90. Cette danse tire son nom du magazine Vogue.
Le But du « Vogueur » étant reprendre les poses et les vêtements des mannequins en couverture des magazines de mode tout en prenant des poses, marche et danse principalement sur un fond de House Music !

MAISON DE VIE ASSOCIATIVE
1er étage salle de danse
36 rue Audigeois 94400 Vitry Sur Seine

contact@cie-udproviders.com

07 82 59 81 89